Accueil Les nouveautés Mes créations Bijou de Provence Sybel XXIe Visite de l'atelier Qui suis je contact

Sybel créations bijoutier joaillier fabricant

La croix Maintenon

Cette grande croix tient son nom de Madame de Maintenon qui était la seconde épouse de Louis XIV, le grand monarque avait pour habitude de solliciter Madame de Maintenon  pour les questions délicates « Nous voudrions savoir Madame ce qu’en pense votre solidité »

Madame de Maintenon bien sûr, ne l’a jamais portée,  le seul portrait où on peut la voir avec une croix, elle porte une croix dévote sertie de diamant, puisque à cette époque les bijoux de cou sont plus rares, la mode étant aux bijoux de corsage.   

Dans le style du début du XVIIIe,  elle se compose d’une lourde et solide base d’argent composée de six coupelles sur lesquelles est posé un anneau émaillé de noir ou vient se  river un chaton d’or rose de formes coniques à double galerie sertis de rose,  avec comme coulant un septième chaton rivé sur une croix de Saint André ce qui en fait une croix austère d'un volume moyen.

On peut voir ce modèle sur le tableau d’Antoine Raspal l’auto portrait avec les membres de sa famille ou l’atelier de couture.

Elle fut très vite démodée car comme la croix Capucine très austère  au profit de la nouvelle croix en vogue en ce temps-là, la croix Papillon, aussi elle fut  remise au goût du jour dans la seconde moitié du 18ème siècle.

On ajouta en son centre un réseau de dentelle repercée ou son rivet de petits chatons d’argent. La bélière fut enrichie d’un soleil ou un blason d’or ouvragé et ciselé, rehaussant le haut de la croix, qui lui conféra alors  plus de prestance et de volume ainsi que l’agrandissement de son coulant simple en croix de Saint André qui devient un immense carré d’argent et d’or entièrement repercé et agrémenté de 8 à 12 petits chatons d’argent eux aussi sertis de rose et sans oublier le chaton central identique à celui de ceux qui composent la croix.

Elle est la plus grande des croix provençales et celle qui nécessite le plus de travail lors de sa fabrication pour ce modèle on peut admirer un superbe spécimen du XVIIIe siècle au Musée Grobet Labadié à Marseille.

Idéale pour porter avec les costumes provençaux et arlésiens de l’ancien régime, et jusqu’à l’époque Napoléon III en Arles ou elle se portait  là, sans le  coulant.


La Croix Maintenon style XVIIIe

Or & Argent émaillé de noir

Serti de roses diamants

Or 750 Prix public   2200€

Suivant le cours de l’or

Avec votre vieil or       650€